Le FIHOA (Functional Index for Hand OsteoArthritis) ou Indice Fonctionnel de l’Arthrose de la Main ou Indice de Dreiser est un indice méthodologiquement et cliniquement validé, mis gracieusement par les auteurs à la disposition de la communauté médicale et soignante.

Ce site a pour ambition de vous présenter l’indice, sa genèse et son intérêt, et de l’indice, et de vous permettre d’en calculer directement le score dans les 17 versions linguistiques à ce jour.

Vous pourrez également obtenir une version numérique ou imprimée de l’indice calculé à des fins d’archivage dans vos dossiers patients.

Principe et usages du FIHOA

Le FIHOA est un indice cotant de 0 à 30 points l’évaluation du handicap fonctionnel, lié à l’arthrose digitale.

Sous la forme d’un questionnaire administré par le médecin ou d’un auto-questionnaire patient, composé de 10 questions renseignées par le médecin ou le patient selon 4 modalités de réponses, il évalue le retentissement fonctionnel de l’arthrose digitale dans la vie quotidienne, et est amené à se modifier avec l’évolution de la maladie ou sous l’effet des traitements instaurés.

Le score total va de 0 à 30, avec un seuil validé de 5 pour distinguer un patient symptomatique d’un patient non symptomatique ou d’un sujet contrôle.

Il est ainsi l’équivalent pour l’arthrose digitale de l’indice de Lequesne pour l’arthrose de la hanche ou du genou.

Quand et pourquoi utiliser le FIHOA ?

  • Évaluer l’impact fonctionnel de l’arthrose digitale en pratique quotidienne ambulatoire et lors d’études cliniques et épidémiologiques (suivi de cohortes);
  • Juger objectivement de l’efficacité d’une réponse thérapeutique anti-arthrosique ou antalgique à l’échelon individuel, ou dans le cadre d’un essai thérapeutique;
  • Comparer objectivement l’efficacité de différents traitements (qu’ils soient non pharmacologique ou pharmacologique).

 

HISTORIQUE DU FIHOA ET VALIDATION

L’idée et la conception du FIHOA remonte à un congrès de l’American College of Rheumatology (ACR) qui s’est tenu à Cincinatti (USA) en 1991, et son élaboration a été décidée lors d’une discussion entre les auteurs dans un couloir d’attente de l’aéroport de Chicago !

La simplicité et rapidité d’utilisation, et les qualités métrologiques du FIHOA (pertinence clinique, spécificité et sensibilité, consistance interne et externe, reproductibilité intra-observateur) ont été validées dès 1995 et confirmées lors des études ultérieures ainsi que la reproductibilité inter-observateurs (1977) et la sensibilité au changement (2000).

Les différentes versions linguistiques du FIHOA ont été réalisées suivant un process de validation rigoureux. Certaines versions ont été publiées.

Vous pouvez en trouver les principales publications concernant le processus de validation et les adaptations linguistiques parmis les références bibliographiques du site.